Ethica

Ethica, du travail sans obstacle, est une application gratuite pour internet et smartphones qui propose une version numérique et augmentée de l’Éthique de Spinoza (1632-1677).

Publiée en latin en 1677, l’Éthique entend démontrer "à la manière des géomètres" non seulement l’existence de Dieu, la nature et l’origine de l’esprit humain, mais encore la voie qui conduit "comme par la main" au salut et à la béatitude.

Grâce à une visualisation inédite du texte, l’application Ethica rend visible le réseau démonstratif de l’œuvre. L’utilisateur peut voir et lire librement le texte, l’explorer de façon simple et intuitive.

Des commentaires vidéo d'une centaine de philosophes du monde entier l'accompagnent dans ses lectures. Il peut partager ses découvertes, ses questionnements et participer à la construction d’une communauté globale de lecteurs-interprètes.

Ethica est accessible à tous, curieux, spécialistes ou amoureux de Spinoza, philosophes, chercheurs, étudiants.

lien vers l'application : app.ethica-spinoza.net

Le projet Ethica, du travail sans obstacle

Écrit sur le modèle des Éléments d’Euclide, le texte de l’Éthique peut se diviser en 932 textes : définitions, axiomes, postulats, propositions, démonstrations et corollaires, préfaces, scolies et appendices.

Tous ces textes sont reliés les uns aux autres par des renvois qui permettent différentes lectures et qui anticipent le mode hypertexte. L’application se construit autour de ce réseau démonstratif.

Les axes de l’application

Le texte

Basé sur la structure offerte par le réseau démonstratif, l’accès au texte se fait via l’indexation des différentes lectures linéaires ou transversales par les liens directs et indirects entre les propositions.

L’usage personnel

Tout utilisateur peut tracer ses propres chemins dans l’Éthique, selon ses intérêts et ses hypothèses de lecture. Il a la possibilité de prendre des notes, de mémoriser ses parcours et ses commentaires, de les partager avec la communauté des lecteurs.

Les commentaires vidéo

Plus d'une centaine de philosophes de 20 pays en Amérique du Sud et du Nord, Russie, Inde, Japon, Europe ont déjà accepté de prendre part au projet.

À partir de 5 textes choisis, chacun propose un parcours dans l’Éthique autour d’un concept clé. En creux, ils tracent une approche originale à la philosophie spinoziste.

L’ensemble constituera une cartographie des recherches internationales sur Spinoza au début du XXIe siècle.

Les Extérieurs-nuits

Le long de ses lectures, l'utilisateur peut visionner des vidéos artistiques.

Elles s’inspirent des thématiques inscrites dans l’Éthique : les corps en mouvement, leurs interactions, la Nature, la vie humaine... Elles créent une vacance de l’esprit, un désengagement de l’outil informatique, invitant au rêve et à la réflexion dans la réception de la philosophie de Spinoza.

Appel à contributions : Version 2 d'Ethica du travail sans obstacle

(17 septembre 2019) Depuis sa mise en ligne en novembre dernier, plus de 14 000 personnes de 79 pays du monde entier ont visité l’application gratuite Ethica du travail sans obstacle et son site internet.

Motivés par ces premiers résultats, avec Emmanuel Ryz, producteur et les designers du collectif Figureslibres nous projetons d'ouvrir un nouveau temps de travail afin de faire évoluer le design, rendre la lecture encore plus fluide et proposer de nouveaux outils.

Nous allons développer pour la version 2 d’Ethica du travail sans obstacle :

  • Un Parcours utilisateur. L'utilisateur pourra mémoriser ses parcours de lecture dans l’Éthique en fonction de ses projets, ses désirs et de ses intérêts. Il aura la possibilité de saisir ses notes et de les partager avec d’autres utilisateurs.
  • Un moteur de recherche adapté à l’Éthique avec statistiques et occurrences.
  • Le graphique artistique : Le Contre-point Rigoureux, (voir Recherches artistiques)
  • La lecture de deux traductions en simultané sur 2 colonnes avec navigation synchronisée.
  • La possibilité de télécharger l’application sur Smartphones et de l’utiliser sans internet.

Pour ce faire, nous sommes à la recherche de nouveaux financements nationaux et internationaux, toute suggestion de votre part à travers vos réseaux serait bienvenue. Merci de contacter Patrick Fontana.**

l’Éthique

Ordo & connexio

« L’ordre et la connexion des idées est le même que l’ordre et la connexion des choses », Spinoza (Éthique II, proposition 7).

Dans l’Éthique, l’ordre philosophique et l’ordre géométrique se confondent jusqu’à ne faire plus qu’un seul et même ordre. À côté de l’ordre des idées et des choses, il y a l’ordre du texte, avec ses connexions et enchaînements tissés sur la toile de fond des démonstrations. Sous cette dimension, l’Éthique est ouverte à des ordres quasi infinis, que le lecteur est invité à explorer librement.

En mettant en évidence toutes ses connexions, cette nouvelle édition numérique permet aussi de libérer tous les enchaînements dont le texte est porteur. Elle contribue ainsi à faire découvrir de nouvelles manières de lire et de comprendre une œuvre dont la puissance, à l’instar de celle du Dieu de Spinoza, n’a pas fini de produire ses effets.

  • L’Éthique et les Humanités numériques

    Ethica, du travail sans obstacle, s’inscrit dans la longue histoire de la réception critique du texte, à la suite du tournant numérique pris par les sciences de l’homme et de la société.

Elle en marque une nouvelle étape, après l’apparition, dans les années 1970 des premiers lexiques (E. Giancotti-Boscherini, Lexicon spinozanum, La Haye, 1970), des premiers registres et index informatiques (M. Guéret, A. Robinet, P. Tombeur, Spinoza. Ethica. Correspondances, index, listes des fréquences, tables comparatives, Louvain 1977 ; Spinoza, Traité politique, texte latin, traduction par P.-F. Moreau, index informatique par P.-F. Moreau et Renée Bouveresse, Paris, 1979), puis, dans les années 1990, des études lexicographiques (les publications du Lessico Intellettuale Europeo, Olschki, Firenze), ainsi que des premières cartes d’arborescence (P. Macherey, Le réseau démonstratif de l’Éthique, in Introduction à l’Éthique de Spinoza, vol. 5, Puf, 1998), jusqu’à la numérisation des textes (Lire l’Éthique de Spinoza, Phronesis, CD-ROM, Paris, 1998). Au même moment, la mise en ligne d’anciennes éditions et traductions s'intensifie avec l’apparition des premiers sites et forum de discussions, parfois avec hypertextes (R. W. Meijer, J.-B. Mélès, J. Gautier, Torin Doppelt, Spinoza web).

Traductions

L'application Ethica propose, pour sa première version, les traductions de l’Éthique en latin (Carl Gebhardt), en français (Charles Appuhn), en anglais (R. H. M. Elwes) et une traduction en cours de réalisation en brésilien de Roberto Brandão.

Si vous souhaitez augmenter l'application par de nouvelles traductions, merci de contacter Patrick Fontana.

Recherche artistique

Je considérerai les affects humains comme s’il était question de lignes, de figures et de volumes. Spinoza, Éthique III, préface.

Entre tous les textes que j’ai étudiés et utilisés dans mon travail artistique, l’Éthique de Spinoza est celui qui m’a le plus bouleversé et procuré la plus grande joie. Une nouvelle dimension de la pensée s’est offerte à moi.

Ce qui a immédiatement suscité mon intérêt puis ma passion, c’est le système de pensée mis en place, la façon dont tous les textes inter-agissent. Une rencontre aussi forte avec un texte, par ailleurs difficile, m’a interpellé et mis au travail.

Notes dessinées, Spinoza, la liberté de penser, 2009.

Ma première idée a été de faire de l’Éthique une installation numérique. Tous les textes (932) étaient inscrits sous la forme de projections géométriques en perpétuel mouvement, sur un plan numérique en trois dimensions. L'installation était déjà accompagnée d'enregistrements sonores de philosophes, chercheurs et passionnés de l’Éthique.

Cahier sur la petite physique de Spinoza, 2013.

Mais le côté spectaculaire de l’installation ne me satisfaisait pas, car il m’éloignait de mon désir de proposer une rencontre immédiate avec la philosophie de Spinoza en plongeant directement le lecteur dans l’Éthique.

C’est important cette idée de créer du désir pour parcourir l’Éthique. C’est le sens de ma démarche.

Le choix de l’application numérique s’est rapidement imposé car il permettait d’exposer le texte de façon innovante sans en proposer mon interprétation. La création d’une application m’étant totalement étrangère, il m’a fallu du temps pour apprendre et trouver les bonnes personnes pour m’accompagner dans ce projet.

En 2013, j’ai reçu des aides financières pour Ethica du Centre National du Cinéma et de l’image animée (CNC) et de la Société Civile des Auteurs Multimédias (SCAM) qui récompensent les artistes travaillant sur de nouvelles écritures numériques. Le projet pouvait démarrer.

XII Colloque Spinoza et les Amériques, Cordoba, Argentine, décembre 2015.

J'ai commencé à prendre contact avec des philosophes pour parler de la série de commentaires vidéos qui viendraient accompagner l’utilisateur dans ses lectures de l’Éthique. Ils ont d'emblé été très enthousiastes et aujourd'hui, plus de 100 philosophes du monde entier souhaitent participer à ce projet.

Les nombreux philosophes que j'ai pu rencontrer tout le long du développement de l'application, m'ont aidé à mieux comprendre l’Éthique et pourquoi ce livre est aussi important pour ses lecteurs. J’ai également entendu leurs attentes face à un outil numérique. Ils m'ont fait confiance et encouragé à développer Ethica.

Modéliser l’Éthique ?

2010, connexions dans l'Éthique

La place de l’outil informatique dans mes travaux a toujours été sujette à questionnement car j’ai besoin de démystifier les dispositifs techniques que j’utilise.

Le premier graphique sur toutes les connexions entre les textes a été réalisé avec le logiciel Pure Data en 2012.

En 2013, J’ai proposé à Vincent Rioux, responsable du pôle numérique de l’école des Beaux-Arts de Paris, de développer ensemble un graphique numérique en 3D (appelé ALLi pour ALL liaisons) des connexions entre les textes.

Le graphique ALLi ne permettait pas à terme de lire l’Éthique à partir des connexions entre les textes, d'une manière fluide et intuitive. La 3D devenait trop sophistiquée et pouvait être un frein pour lire le texte.

J’ai donc développé d’autres graphiques en 2D.

Éthique partie I.

Le Contre-point rigoureux (CPR) est à la base des développements qu’on retrouve dans l’application.

Tous ces graphiques pouvaient se confondre avec une représentation de l’Éthique. Certains voulaient y voir une cathédrale, d'autres un système planétaire. L’enjeu n’était pas de proposer une représentation univoque de l’Éthique, mais de rendre visible les connexions entre les textes, de donner la liberté et l’infinité de parcours à l'utilisateur pour lire le texte.

La première version de l’application est le résultat de ces recherches artistiques. Elle reste néanmoins incomplète.

Nous avons encore beaucoup de choses à développer : augmenter l'application de nouvelles traductions (on compte sur vous!), de nouveaux outils pour améliorer cette première version de l'application; filmer les commentaires des philosophes et les vidéos artistiques les Extérieurs-nuits ; construire le parcours utilisateur qui doit permettre à l'utilisateur de composer ses propres chemins dans l’Éthique à partir de "favoris", textes, vidéos, notes personnelles - ces "favoris" peuvent se présenter également sous forme de graphiques qui donneraient ainsi des représentations visuelles des chemins de l'utilisateur à travers l’Éthique- ;

recherche sur les parcours de l'utilisateur (Bachir Soussi Chiadmi)

mettre en mouvement le graphique le Contre-point rigoureux et faire un catalogue des identités graphiques de chaque texte de l’Éthique...

Mais comme me l’a écrit, un jour Henri Atlan : Prenez tout votre temps. Spinoza est de toute façon sous une espèce d’éternité.

Philosophie et vie

Tout au long de ce travail, je cherchais à développer des liens entre la philosophie de Spinoza et la vie.

Parallèlement au développement d'Ethica, je menais un atelier de lectures enregistrées, à partir de textes de poésie et de littérature, l’atelier Lectures de Bouches, avec des personnes en apprentissage du français langue étrangère. Un partenariat entre le centre d’art contemporain Khiasma, dirigé par Olivier Marboeuf, et l’atelier formation de base de l'association Emmaüs-Solidarité, dirigé par Rose-Marie Ryan, à Paris.

En 2014, j'ai invité la philosophe Nathalie Chouchan à participer à cet atelier pour travailler ensemble sur des extraits de l’Éthique.

Des textes personnels sur les affects de Spinoza et des enregistrements des discussions ont été produits, intitulés Spinoza Tout Monde.

A découvrir sur la Radio internet R22-Tout-monde.

Extrait, les affects de Spinoza.

Enregistrements à Radio Campus Paris, 2014.

Remerciements

Je remercie toutes les personnes qui m’ont accompagnées sur ce projet, en particulier, Emmanuel Ryz, producteur, ma femme Dominique Cara-Brighigni, Pierre-Yves Fave, Nathalie Chouchan, Catherine Le Moulec, Michèle Cristofari, tous les philosophes qui m’ont accordé leur confiance, Roberto Brandão pour sa traduction en brésilien, et Jean-Pierre Dozon, directeur scientifique de la FMSH, qui m'a invité pour deux ans à la Fondation Maison des Sciences de l’Homme, à Paris.

Patrick Fontana, 2018. www.grenze.org

Vidéos

Commentaires vidéos

Les philosophes commentent l’Éthique, dans leur langues maternelles. Ils choisissent 5 textes et développent un concept fort de l’Éthique. Un titre général accompagne leurs commentaires. À travers leurs choix, ils offrent des entrées possibles pour comprendre l’Éthique et tracer une approche originale à la philosophie spinoziste. Ils expliquent comment les textes choisis sont liés et quel concept ils composent.

Plusieurs philosophes peuvent choisir un même texte, ce qui ouvre le débat.

Les 100 philosophes invités agencent, comme ils le souhaitent, le contenu d’Ethica. Il y aura donc des textes sans commentaires.

Chaque commentaire est accompagné de sa transcription écrite, disponible en plusieurs langues.

L’ensemble des commentaires forme ainsi une carte des recherches spinozistes au début du XXIème siècle.

Voir la liste des philosophes et de leurs choix en bas de page

Nathalie Chouchan, philosophe

Détails techniques

Le ou la philosophe s’adresse à l’utilisateur, face caméra.

L’image vidéo est format 16/9 inversé dans l’application pour des raisons esthétiques et ergonomiques.

Les deux caméras prévues devront s’adapter aux contraintes d’un tournage itinérant, sans nuire à l’harmonie entre les différentes séquences.

Les Extérieurs-nuit

Quand tout a disparu dans la nuit, « tout a disparu » apparaît. Maurice Blanchot

Thomas Lallier

La nuit filmée

Une seule nuit pour accompagner les lectures de l’Éthique de Spinoza, filmée dans une vingtaine de pays. Elle est composée de plans de quelques secondes, habités ou non, des photographies en durées, avec une intention plastique simple.

Ces courtes séquences accompagnent les commentaires vidéos et sont à la disposition de l'utilisateur.

Dans la nuit, nos sens sont désorientés, tout devient incertain, les formes, les sons, les matières se dérobent. Les paysages nocturnes nous enveloppent. La nuit nous transforme, le temps s'expérimente d'une autre façon. A l'inverse la nuit électrique, artificielle révèle tout, nous contraint. Illuminations et obscurités rythment ensemble, cette nuit filmée.

La ligne directrice des tournages est l’expérimentation liée à la diffraction de la lumière à travers différentes lentilles, à travers les mouvements des lumières dans la nuit, les réflexions en miroir, en jouant sur la vitesse d’enregistrement et qui montrent le réel, en écho à Spinoza, polisseur de lentilles.

Financements des vidéos

Les vidéos, Commentaires et Extérieurs-nuits, ne sont pas encore financées. Elles représenteront plus de 150 heures de commentaires disponibles dans l’application, filmées dans plus de 20 pays à travers le monde.

Si vous êtes intéressé pour nous aider à financer les vidéos, merci de contacter Patrick Fontana.

Thomas Lallier

Liste des philosophes participants et de leurs choix

  • Cecilia Abdo Ferez

    1. La producción de lo justo
      • Proposition 37, Part IV
      • Proposition 37 Scol. 1, Part IV
      • Proposition 37 Scol. 2, Part IV
      • Proposition 68, Part IV
      • Proposition 68 Scol., Part IV
  • Jacob Adler

  • Saverio Ansaldi

    1. Les images de Dieu
      • Proposition 4, Part V
      • Proposition 4 Scol., Part V
      • Proposition 14, Part V
    2. Puissance et éternité des images
      • Proposition 39, Part V
  • A. Arbex Valadares

  • Henri Atlan

      • Proposition 16, Part I
      • Proposition 7, Part II
      • Proposition 2, Part III
      • Proposition 14, Part IV
      • Proposition 1, Part V
  • Steve Barbone

  • Adriana Barin de Azevedo

    1. O aprendizado do que pode um corpo
      • Proposition 2 Scol., Part III
      • Proposition 13 post.3, Part II
      • Proposition 51, Part III
      • Proposition 51 Scol., Part III
      • Proposition 39, Part IV
  • Fernando Bonadia

    1. A definição de comum
      • Proposition 37, Part II
    2. Educação e arrependimento
      • Definition 27 of Emotions, Part III
    3. Educação e razão
      • Chapter 9, Part IV
    4. O sentido da educação
      • Chapter 13, Part IV
    5. Amor dos pais e educação dos filhos
      • Chapter 20, Part IV
  • Roberto Bordoli

    1. Agir entre savoir et sagesse
      • Proposition 15, Part I
      • Proposition 36, Part I
      • Proposition 13, Part II
      • Proposition 14, Part IV
      • Proposition 42, Part V
      • Proposition 42 Scol., Part V
  • Daniela Bostrenghi

    1. Imaginandi potentia
      • Proposition 17 Scol., Part II
    2. Sulla "imitatio affectuum"
      • Proposition 27, Part III
      • Proposition 27 Scol., Part III
      • Proposition 27 Coroll. 1, Part III
      • Proposition 27, Coroll. 2, Part III
      • Proposition 27, Coroll. 3, Part III
    3. Sull'uomo "pars Naturae" e "affectibus obnoxius"
      • Proposition 4 Coroll., Part IV
    4. Sull'uomo libero e la "civitas"
      • Proposition 73, Part IV
    5. Affectus, qui desinit esse passio
      • Proposition 3, Part V
      • Proposition 3 Coroll., Part V
  • Filip Buyse

    1. Galilée et Spinoza; Spinoza et Galilée
      • Appendix, Part I
      • Proposition 13 Definition, Part II
      • Proposition 16, Part II
      • Proposition 39, Part IV
      • Proposition 17, Part V
  • Riccardo Caporali

    1. Causa e potenza
      • Proposition 25 Scol., Part I
      • Appendix, Part I
      • Proposition 3 Scol., Part II
      • Proposition 20 Scol., Part IV
      • Proposition 67, Part IV
  • Anish Chakravarty

    1. Indivisibility of Extension and its attribution to God
      • Proposition 12, Part I
      • Proposition 13, Part I
      • Proposition 13, Coroll., Part I
      • Proposition 15, Part I
      • Proposition 2, Part II
  • Marilena Chaui

  • Nathalie Chouchan

      • Proposition 13 Scol., Part II
      • Proposition 29 Coroll., Part II
      • Proposition 57, Part III
      • Proposition 45 Scol., Part IV
      • Proposition 73, Part V
  • Yves Citton

    1. Spinoza médiologue : une logique des affections (médiatiques)
      • Proposition 14, Part III
      • Proposition 15, Part III
      • Proposition 16, Part III
      • Proposition 17, Part III
      • Proposition 18, Part III
  • Edwin Curley

  • Philippe Danino

    1. Philosophes et philosophie
      • Proposition 10 Scol.of Cor., Part II
      • Proposition 40 Scol. 1, Part II
      • Proposition 57 Scol., Part III
      • Definition 44 of Emotions, Part III
      • Preface, Part V
  • Eric Delassus

      • Proposition 13, Part II
      • Proposition 2, Part III
      • Proposition 4, Part III
      • Proposition 20 Scol., Part IV
      • Proposition 24, Part V
  • Filippo Del Lucchese

  • Julien Douçot

    1. La joie d'exister et la motricité
      • Proposition 13, Part II
      • Proposition 13 Scol., Part II
      • Proposition 13 Axiom 1, Part II
      • Proposition 13 Axiom 2, Part II
      • Proposition 13 Lem. 1, Part II
      • Proposition 57 Scol., Part III
      • Proposition 38, Part IV
      • Proposition 39, Part IV
      • Proposition 39, Part V
  • Philippe Drieux

    1. C'est par un seul et même affect que l'homme est dit tant agir que pâtir
      • Proposition 5, Part IV
  • Nicolas Duvoux

    1. Une politique de la raison
      • Proposition 1, Part IV (La possibilité d'une éthique)
      • Proposition 14, Part IV (Faiblesse de la raison à l'état de commandement)
      • Proposition 18 Scol., Part IV (Force de la politique)
      • Proposition 46 Scol., Part IV (Le pardon des offenses : un enseignement rationnel?)
      • Proposition 65, Part IV La politique du pire est toujours la pire politique)
  • Boros Gabor

  • Mariana Gainza

    1. La positividad de la imaginación y el conocimiento verdadero
      • Proposition 35 Scol., Part II
      • Proposition 1, Part IV
      • Proposition 1 Scol., Part IV
      • Proposition 7, Part IV
      • Proposition 14, Part IV
  • Dan Garber

  • Rodolfo Garau

  • Pascale Gillot

      • Proposition 35 Scol., Part II
      • Proposition 48, Part II
      • Proposition 48 Scol., Part II
      • Proposition 49, Part II
      • Proposition 49 Scol., Part II
  • Baptiste Grasset

  • Joe Keith Green

  • John Grey

    1. Of Two Minds
      • Definition 7, Part II
      • Proposition 13 Definition, Part II
      • Proposition 4, Part III
      • Proposition 37 Scol. 1, Part IV
      • Proposition 40 Coroll., Part V
      • Proposition 40 Scol., Part V
  • Céline Hervet

    1. Les langages de la haine
      • Proposition 46, Part III
      • Definition 11 of Emotions, Part III
      • Proposition 45, Part IV
      • Proposition 45 Scol., Part IV
      • Proposition 45 Coroll. 1, Part IV
      • Proposition 45 Coroll. 2, Part IV
  • Ericka Marie Itokazu

  • Augusto Illuminati

    1. Stratégie de l'oeuvre
      • Definition 1, Part I
    2. Contre la théologie politique
      • Proposition 3 Scol., Part II
    3. Le moment machiavélien
      • Proposition 7, Part II
      • Proposition 7 Coroll., Part II
    4. Primauté de la relation
      • Proposition 5, Part IV
    5. Multitude, imagination et révolution
      • Proposition 20, Part V
  • Nicolas Israel

    1. La présence d'esprit
      • Proposition 10 Scol., Part V
  • Susan James

  • Chantal Jaquet

    1. Éternité rapport corps, esprit affects
      • Definition 8, Part I
      • Proposition 21 Scol., Part II
      • Definition 3, Part III
  • Matt Kisner

  • Julie Klein

  • Olli Koistinen

  • Yoshiyuki Koizumi

    1. Contemplation and justice
      • Proposition 20, Part IV
      • Proposition 26, Part IV
      • Proposition 28, Part IV
      • Proposition 35, Part IV
      • Proposition 36, Part IV
      • Proposition 37, Part IV
      • Proposition 20, Part V
      • Proposition 20 Scol., Part V
  • Mogens Laerke

    1. Sur la preuve cosmologique et sur ce qu'on peut tirer d'une démonstration ratée
      • Proposition 11 Another Proof 2, Part I
    2. Sur l’intellect infini et ce qu'on appelle, outre-Atlantique, "God's Mind"
      • Proposition 17 Scol., Part I
    3. Sur le rapport d’immanence
      • Proposition 25 Scol., Part I
    4. Sur le statut du "terminus extensions"
      • Proposition 2, Part II
    5. Sur le langage philosophique de Spinoza
      • Definition 20 of Emotions, Part III
  • Sophie Laveran

    1. La critique de la division
      • Proposition 15 Scol., Part I
    2. L'étonnante réintroduction de la notion de "partie"
      • Proposition 11 Coroll., Part II
    3. Un paradoxe de la logique mimétique : envie et pitié
      • Proposition 32, Part III
      • Proposition 32 Scol ., Part III
    4. L'imaginaire de la singularité
      • Proposition 52, Part III
      • Proposition 52 Scol., Part III
    5. La nouvelle alternative éthique : raison ou crainte
      • Proposition 63, Part IV
      • Proposition 63 Coroll ., Part IV
      • Proposition 63 Scol., Part IV
  • Christian Lazzeri

      • Proposition 30, Part IV
      • Proposition 31, Part IV
      • Proposition 32, Part IV
      • Proposition 33, Part IV
      • Proposition 34, Part IV
  • Michael LeBuffe

    1. Push and Pull : Striving, Perfection, and the Human Good
      • Proposition 6, Part III
      • Proposition 9 Scol., Part III
      • Proposition 39 Scol., Part III
      • Definition 1, Part IV
      • Proposition 40, Part V
  • Isabelle Ledoux

    1. Mémoire et représentation
      • Proposition 18 Scol., Part II
      • Proposition 47 Scol., Part II
      • Proposition 2 Scol., Part III
      • Proposition 59 Scol.a, Part III
      • Proposition 23 Scol., Part V
  • Alex Leite

      • Proposition 9, Part III
      • Proposition 9 Scol., Part III
      • Proposition 10, Part III
      • Proposition 11, Part III
      • Proposition 12, Part III
  • Beth Lord

    1. Social status and wealth
      • Proposition 32 Scol., Part III
      • Proposition 55, Part III
      • Proposition 55 Coroll.1, Part III
      • Proposition 55 Scol., Part III
      • Proposition 55 Coroll. 2, Part III
      • Proposition 51, Part IV
      • Proposition 57, Part IV
      • Proposition 57 Scol., Part IV
      • Chapter 17, Part IV
      • Chapter 29, Part IV
  • Frédéric Lordon

      • Proposition 35 Scol., Part II
      • Proposition 2 Scol., Part III
      • Proposition 27, Part III
      • Proposition 14, Part IV
      • Proposition 59 Scol., Part IV
  • Pierre Macherey

    1. La vie des hommes libres
      • Proposition 67, Part IV
      • Proposition 68, Part IV
      • Proposition 69, Part IV
      • Proposition 70, Part IV
      • Proposition 71, Part IV
      • Proposition 72, Part IV
      • Proposition 73, Part IV
  • Andrey Maidansky

    1. Determination as mediation (dialectic)
      • Proposition 28, Part I
    2. Action as principle of individuation
      • Definition 7, Part II
    3. Scientia intuitiva as concrete knowledge
      • Proposition 40 Scol. 2,, Part II
      • Proposition 24, Part V
    4. Activity as perfection
      • Proposition 40, Part V
    5. perfecting the intellect: how logic joins ethics
      • Preface, Part V
      • Chapter 4, Part IV
  • Syliane Malinowski Charles

    1. Définition de l'individu
      • Proposition 13 Definition, Part II
    2. Connaissance de soi de l'âme
      • Proposition 29, Part III
      • Proposition 29 Coroll., Part III
    3. Impuissance de la connaissance en tant que connaissance
      • Proposition 14, Part IV
    4. Sentiment d'éternité
      • Proposition 23 Scol., Part V
    5. Conscience de soi, de Dieu et des choses
      • Proposition 52 Scol., Part V
  • Frédéric Manzini

      • Proposition 15, Part I
      • Preface, Part II
      • Proposition 42, Part II
      • Proposition 43, Part II
      • Preface, Part III
      • Proposition 1, Part V
      • Proposition 42, Part V
  • Eugene Marshall

    1. Moving from passions to activity
      • Proposition 17 Scol., Part IV (I see the better and approve, but follow the worse)
      • Proposition 60, Part IV (Contrary desires can arise from different parts of the body or mind)
      • Proposition 2, Part V (Disconnecting our passions from the ideas of their causes)
      • Proposition 4 Scol., Part V (know our passions, but only as far as possible)
      • Proposition 29 Scol., Part V (we conceive things in two ways)
  • André Martins

    1. Seul l’esprit fait des erreurs, non pas le corps
      • Proposition 35, Part II
    2. L'Amour
      • Proposition 13 Scol., Part III
      • Definition 6 of Emotions, Part III
    3. Relativité du bien et du mal
      • Proposition 65, Part IV
      • Proposition 65 Coroll., Part IV
    4. L’éternité de l’esprit
      • Proposition 21, Part V
      • Proposition 38, Part V
  • Christophe Miqueu

  • Warren Montag

  • Vittorio Morfino

    1. Négation de la contingence et contingence de l’essence
      • Proposition 24, Part I
      • Proposition 25, Part I
      • Proposition 29, Part I
      • Definition 2, Part II
      • Proposition 10, Part II
  • Myriam Morvan

    1. Quelques différences entre Dieu et les hommes
      • Proposition 34, Part I
      • Proposition 14, Part II
      • Proposition 55, Part III
      • Proposition 45, Part IV
      • Proposition 21, Part V
  • Steven Nadler

    1. Spinoza’s God and the Meaning of Life
      • Appendix, Part I
      • Proposition 47, Part II
      • Proposition 37, Part IV
      • Proposition 59, Part IV
      • Proposition 67, Part IV
      • Proposition 23, Part V
  • Antonio Negri

      • Proposition 35, Part IV
      • Proposition 35 Coroll. 1, Part IV
      • Proposition 35 Coroll. 2, Part IV
      • Proposition 35 Scol., Part IV
      • Proposition 36, Part IV
      • Proposition 36 Scol., Part IV
      • Proposition 37, Part IV
      • Proposition 37 Scol. 1, Part IV
      • Proposition 37 Scol. 2, Part IV
  • Kim Sang Ong-Van-Cung

  • Knox Peden

  • David Rabouin

  • Charles Ramond

  • Ursula Renz

  • Maria Luísa Ribeiro Ferreira

    1. L'ambivalence de l'imagination dans l'Éthique
      • Proposition 15 Scol., Part I
      • Proposition 40 Scol. 2, Part II
      • Proposition 29, Part III
      • Proposition 9, Part IV
      • Proposition 9 Scol., Part IV
      • Proposition 9 Coroll., Part IV
      • Proposition 20, Part V
  • Maxime Rovere

    1. Comment devenir Dieu
      • Definition 6, Part I
      • Proposition 2, Part II
      • Proposition 14, Part V
      • Proposition 36, Part V
  • Andrea Sangiacomo

    1. La passion de la puissance
      • Proposition 36, Part I
      • Postulate 1, Part III
      • Proposition 7, Part III
      • Proposition 29, Part IV
      • Proposition 59, Part IV
      • Proposition 59 Scol., Part IV
  • Pascal Séverac

    1. Les paradoxes du perfectionnement
      • Definition 4 of Emotions, Part III
      • Definition 28 of Emotions, Part III
      • Axiom 4, Part IV
      • Proposition 20 Scol., Part IV
      • Proposition 39 Scol., Part IV
  • Roberto Leon Ponczek

    1. The mind body probl in the Ethica II
      • Proposition 12, Part II
      • Proposition 12 Scol., Part II
      • Proposition 14, Part II
  • Giannis Prelorentzos

  • Mauricio Rocha

      • Proposition 33 Scol. 1, Part I
      • Proposition 35 Scol. 1, Part I
      • Proposition 44, Part II
      • Proposition 47 Scol., Part II
      • Definition 3, Part IV
      • Definition 4, Part IV
  • Emanuel Angelo da Rocha Fragoso

      • Axiom 1, Part I
      • Axiom 1, Part II
      • Definition 1, Part III
      • Proposition 40, Part IV
      • Proposition 40, Part V
  • Sergio Rojas Peralta

      • Proposition 9 Coroll., Part IV
      • Proposition 10 Scol., Part IV
      • Proposition 11, Part IV
      • Proposition 12, Part IV
      • Proposition 5, Part V
  • Michael Rosenthal

  • Santiago Homero

  • Amy M. Schmitter

  • Eric Schliesser

  • Robert Schnepf

  • Hasana Sharp

  • Fredrika Spindler

    1. Ce que peut le corps
      • Proposition 2 Scol., Part III
    2. Rester soi-même?
      • Proposition 39 Scol., Part IV
    3. Nous ne pouvons pas penser la mort
      • Proposition 53, Part IV
    4. Collectivité et liberté
      • Proposition 73, Part IV
  • Piet Steenbakkers

      • Proposition 28, Part I
      • Preface, Part III
      • Proposition 4 Coroll., Part IV
      • Proposition 50 Scol., Part IV
      • Proposition 10, Part V
  • Diego Tatián

    1. Le plaisir
      • Proposition 9 Scol., Part III
      • Proposition 57 Scol., Part III
      • Proposition 19 Scol., Part IV
      • Proposition 45 Scol., Part IV
      • Proposition 67, Part IV
      • Proposition 32, Part V
  • Sebastian Torres

  • Bruno Traversi

  • Ericka Tucker

  • Osamu Ueno

  • Wiep van Bunge

    1. De radicale immanentie van God
      • Proposition 31, Part I
      • Proposition 31 Scol., Part I
    2. Spinoza's moraalfilosofie
      • Proposition 35, Part IV
      • Proposition 31 Scol., Part I
  • Miriam van Reijen

    1. Everything that is and is not, that happens or doesn't happen, has a cause and knowing this cause means less suffering (of passions)
      • Proposition 11, Part I
      • Proposition 32, Part I
      • Proposition 48, Part II
      • Proposition 49, Part III
      • Proposition 4, Part IV
      • Chapter 1, Part IV
      • Chapter 7, Part IV
      • Proposition 6, Part V
  • Dimitris Vardoulakis

      • Proposition 13, Part I
      • Proposition 49 Coroll., Part II
      • Proposition 45 Coroll. 2, Scol., Part IV
      • Proposition 3, Part V
  • Valtteri Viljanen

    1. Determination to operation
      • Proposition 29, Part I
    2. Ontology illustrated
      • Proposition 8, Part II
      • Proposition 8 Coroll., Part II
      • Proposition 8 Scol., Part II
    3. Constitution of essence
      • Proposition 56, Part III
    4. Virtue as power
      • Definition 8, Part IV
    5. The third kind of knowledge
      • Proposition 31, Part V
  • Stefano Visentin

      • Proposition 3 Scol., Part II
      • Proposition Definition of the emotions, Part III
      • Proposition 34, Part IV
      • Proposition 73, Part IV
      • Proposition 20, Part V
  • Caroline Williams

  • Elhanan Yakira

      • Proposition 15, Part V
      • Proposition 16, Part V
      • Proposition 17, Part V
      • Proposition 18, Part V
      • Proposition 19, Part V
      • Proposition 20, Part V
  • Andrew Youpa

  • Cristina Zaltieri

    1. La perfettibile perfezione : per una Bildung spinoziana
      • Proposition 13 Lem. 3, Part II
      • Preface, Part IV
      • Proposition 38, Part IV
      • Proposition 39 Scol., Part V

Projections numériques

Les projections numériques permettent à l’utilisateur d’aller plus loin dans l’exploration du texte. Elles dévoilent la syntaxe de chaque proposition.

1. Chaque projection est dessinée au moyen de la syntaxe de chaque texte de l’Éthique. Chaque point qui forme la projection correspond à un mot ou groupe de mots du texte. Cette division par points rend visible la structure logique de la syntaxe. Les points sont reliés par des lignes. Des notes sur la syntaxe accompagnent les projections.

2. On peut jouer à déformer la projection, la déplier. Chaque projection peut revenir à une ligne linéaire du texte. Mouvements : de haut en bas, latéral, dans la profondeur du champ... Les projections sont une combinaison de mouvements, de repos, de vitesse et de lenteur. Le mouvement des projections reflète la cohésion générale du texte, la multiplicité des projections, l’infinie richesse de lecture. Instabilité générale des projections.

Corollaire 2 de la proposition 17, part. I.

3. Les lignes dessinent les projections. Les lignes peuvent être raides ou bien courbes. Elles sont de mêmes longueurs.

4. Les projections produisent une vitesse constante. C'est la force des choses qui augmente ou diminue la vitesse de la projection.

5. La vitesse et l'accélération sont importantes à évaluer. A chaque instant chaque projection revient à sa constante de départ après avoir absorbé les variations extérieures.

Trajectoires

6. Les projections ont des trajectoires dans l'espace. Les trajectoires se font en fonction de la durée d'une proposition dans l’Éthique. Cette durée correspond aux nombres de connexions du texte. A la fin de sa trajectoire, la proposition disparaît pour réapparaître à son point de départ. Définir pour chaque projection ses coordonnées tout le long de sa trajectoire. Les intersections de trajectoires entre projections se produisent continuellement.

Part 1, Def. 7, prop. 17

7. Les projections laissent des traces de leurs passages. Penser à une possibilité d'évolution des projections. Un degré de présence d'une projection à différents moments de l’Éthique. Les traces s'inscrivent sur d'autres traces comme les chocs entre les projections. Ces chocs se produisent en fonction des connexions entre les propositions.

8. Archive des premiers travaux sur les projections en français. ETHICA_FONTANA_PROJ2012.pdf

9. Répartition des projections, selon les raisonnements proposés par le texte, en 5 familles : Positif, Mixte, Négatif, Absurde, Restrictive.

Part 1, Def. 1

Chaque famille a des particularités identifiables. A développer.

Ce travail de répartition a été initié par Julie Henry en 2014 à partir d'exemples en latin.

Exemples :

Part 1, Definitio 6

Per Deum / intelligo / ens absolute infinitum / hoc est / substantiam / constantem / infinitis attributis / quorum unumquodque / aeternam et infinitam essentiam / exprimit.

Note : Proposition positive. « ens » et « substantiam » sont sur le même plan : j’entends un étant / [j’entends] une substance. « quorum » introduit une subordonnée. Et peut-être faudrait-il faire un sort à la répétition d’ « infini ».

Part1, Definitio 7

Ea res / libera / dicitur / quae / ex sola suae naturae necessitate / existit / et / -a se sola- / ad agendum / determinatur. / Necessaria / autem vel potius / coacta / quae / -ab alio- / determinatur / ad existendum et operandum / certa ac determinata ratione.

Note : Proposition positive. « libera », « necessaria » et « coacta » sont sur le même plan : est dite libre / [est dite] nécessaire / ou plutôt [est dite] forcée. « quae » et « quae » introduise deux subordonnées parallèles. « -a se sola- » et « -ab alio- » introduisent un balancement : par elle-même / par autre chose [ce serait aussi intéressant de rendre graphiquement ces balancements].

Part 1, propositio 11

Deus / sive / substantia / constans / infinitis attributis / quorum unumquodque / aeternam et infinitam essentiam / exprimit, / necessario existit.

Note : Proposition positive. « deus » et « substantia » sont sur le même plan [il pourrait aussi y avoir une représentation spéciale pour tous les termes reliés par « seu » ou « sive »]. « quorum » introduit une subordonnée.

Part 1, propositio 14, corollarium 1

Hinc / clarissime sequitur / I° Deum / esse / unicum / hoc est / (per definitionem 6) / in rerum natura / non nisi / unam substantiam / dari / eamque / absolute infinitam / esse, / ut in scholio propositionis 10 / jam innuimus.

Note : Proposition mixte. « non nisi dari » constitue un groupe de sens. « hoc est » introduit une explicitation. Il pourrait y avoir un sort particulier pour toutes les affirmations mentionnant l’évidence de ce qu’elles affirment en regard de ce qui précède, en les reliant d’une certaine façon à ce qui précède.

Part 1, propositio 17, corollarium 1

Hinc sequitur / I° nullam dari / causam / quae / Deum / extrinsece vel intrinsece / praeter ipsius naturae perfectionem / incitet ad agendum.

Note : Proposition négative (mais qui affirme paradoxalement quelque chose). La construction est complexe : « quae » introduit une subordonnée dont « causam » est le sujet, « incitet » le verbe et « Deum » le COD. « vel » introduit un balancement entre « extrinsece » et « intrisece ».

Part 1, propositio 20, corollarium 2

Sequitur / II° Deum / sive / omnia Dei attributa / esse immutabilia. / Nam / si / ratione existentiae mutarentur,/ deberent / etiam / (per propositionem praecedentem) / ratione essentiae mutari / hoc est / (ut per se notum) /ex veris falsa fieri, / quod est absurdum.

Note : Proposition absurde.

Part 4, propositio 7, corollarium

Affectus / quatenus / ad mentem refertur / nec coerceri / nec tolli / potest / nisi per ideam corporis affectionis / contrariae et fortioris / affectione qua patimur. / Nam / affectus / quo patimur / nec coerceri / nec tolli / potest / nisi per affectum eodem fortiorem eique contrarium / (per propositionem praecedentem) / hoc est / (per generalem affectuum definitionem) / nisi per ideam corporis affectionis fortioris et contrariae / affectioni qua patimur.

Note : Proposition Restrictive.

La palette des Affects

On attribue une couleur aux projections numériques des affects de la partie III de l’Éthique, à partir des trois couleurs primaires (en peinture) rouge, bleu, jaune. Ces trois couleurs sont affectées aux trois premiers affects dans l’Éthique :

  • Joie : jaune
  • Tristesse : bleu
  • Désir : rouge.

Les autres couleurs des autres affects dérivent des trois couleurs primaires suivant la palette.

Contre-point rigoureux

Projet à venir

Ce projet à développer est la suite logique des recherches de Patrick Fontana sur les connexions entre les textes de l’Éthique. Il se compose d'un graphique numérique en mouvement, le Contre-point rigoureux et d'un catalogue gravé des identités graphiques de chaque texte de l’Éthique que le graphique pourra composer.

Deux phases de travail

Le développement numérique du graphique. Il sera ajouté à l'application ou bien présenté en installation.

Un travail de gravures : le Catalogue des identités graphiques des textes de l’Éthique en collaboration avec Florence Hinnneburg, graveuse avec qui Patrick Fontana travaille depuis de longues années.

Partitions (musicales) et trajectoires

Le Le Contre-point rigoureux (CPR) imagine des partitions (musicales) de l’Éthique à partir des connexions entre les textes.

Dans l’Éthique les textes sont démontrés par d’autres dans un ordre spécifique. Le Contre-point rigoureux attribue à chaque texte une trajectoire et une durée pour la parcourir tout le long des 5 parties de l’Éthique. Cette trajectoire correspond aux nombres de connexions dans l’Éthique.

Il compose des partitions à partir des trajectoires de tous les textes en connexions. A travers un jeu de vitesses entre les trajectoires de chaque texte, le Contre-point rigoureux imagine le déroulement logique des connexions entre elles.

Le Contre-point rigoureux donne une “image/durée” de chaque texte.

image : Fontana et Pierre-Yves Fave

Exemple

Les lignes horizontales et verticales du CPR sont graduées de 1 à de 932, ce qui correspond aux 932 textes qui composent l’Éthique.

Éthique 1, définition 1 est utilisée par :

  • Éthique 1, démonstration de la proposition 7
  • Éthique 1, démonstration de la proposition 24
  • Éthique V, démonstration de la proposition 35.

Sa trajectoire est longue puisqu’elle commence au début de la première partie et se finit presque à la fin de la cinquième partie de l’Éthique.

  1. Dans les vidéos, le corollaire 2 de la proposition 17, Part I est démontré dans l’ordre de la démonstration par :
  • Éthique 1, proposition 11
  • Éthique 1, proposition 17
  • Éthique 1, définition 7

et est utilisé par la suite par :

  • Éthique 1, démonstration de la proposition 29
  • Éthique 2, démonstration de la proposition 48

Les propositions, connectées entre elles, développent leurs trajectoires à des rythmes différents.

vidéos : Pierre-Yves Fave

Catalogue des identités graphiques des propositions

Le CPR donne une “image/durée” de chaque texte. Cette “image/durée” devient l'identité graphique du catalogue. Il se compose de 932 gravures des identités graphiques des textes de l’Éthique.

Nous avons besoin de votre aide pour financer ce projet, si vous êtes intéressé, merci de contacter Patrick Fontana.

Recherche technique

L’application

La base de données

Nous développons un modèle de base de données en JSON adapté à l’Éthique de Spinoza, nous permettant de charger dynamiquement les contenus dans l’interface et également de partager ces contenus de manière standardisée. Ce modèle de bdd est en évolution constante en relation avec le développement du projet.

Nous avons également développé une routine python nous permettons de récupérer les différentes versions de l’Éthique disponible en libre de droit sur internet ainsi qu’une nouvelle traduction en brésilien et de les formater pour notre modèle de bdd json.

Le design

Les multiples essais et versions de design et de graphique pour l’interface de lecture ont tous été réalisés sous Linux et avec des logiciels libres, principalement Inkscape. Nous partagerons également les sources de tous ces documents de design.

Le développement de l’interface

L’interface est développée en pure javascript (vanilla). Il n’y a pas de back-office, ou de code coté serveur, ce qui rend l’application autonome, pour la rendre disponible dans différents contextes : site internet, application desktop, application mobile. Nous utilisons le framework d’interface mithril.js afin de gagner en poids et en vitesse de développement. Ce framework est à la fois très léger, souple dans ces modèles d’utilisation, et très rapide.

Nous n’avons pas ajouté de plugin js supplémentaire, comme jquery par exemple, afin de gagner en vélocité d’exécution et parce que les environnements javascript actuels sont suffisamment puissants et standardisés pour être utilisés tel quel. Webpack nous sert d’environnement de développement, ce qui permet de concevoir l’application source de différents modules agencés entre eux. Ceci a pour effet de mieux organiser le code et de permettre un travail collaboratif plus fluide.

Sources

L’ensemble des sources de design et des codes de l’application sera partagé sous licence libre Gnu GPLv2 via un dépôt gît. Si vous souhaitez utiliser des parties de ce travail, merci de faire votre demande à Patrick Fontana.

Le site internet

Choix Graphique

Spinoza à été polisseur de lentilles. Cette profession nous semblait être un point de départ intéressant à exploiter et à mettre en relation avec le site. Les lentilles servent dans de nombreux domaines scientifiques (astrologie, biologie, etc...). Elles permettent d’isoler un élément dans un ensemble, pour en comprendre sa composition et son fonctionnement. Ethica fonctionne sur ce principe. L’étude de la structure de l’Éthique passe par un isolement d’un texte ou d’un groupe de texte. Le site Ethica, du travail sans obstacle reprend ce principe, tout les contenus sont accessibles mais pas tous lisibles. Uniquement la première colonne sera lisible. Le reste sera flouter. La typographie utilisé est l’Amiri, elle est open source. Elle fait partie de la famille des Elzévirs. Sa particularité est d’avoir un empattement triangulaire. Elle permet un certaine légèreté dans la page et une grande lisibilité. Crée par la famille Elzevier courant XVIIe siècle. L’Amiri reconstitue sont époque en gardant un modernité dans son dessin.

Intéractivité

Pour rendre un contenu visible l’utilisateur doit cliquer sur un lien dans le menu à gauche. La colonne correspondante se déplace jusqu’à arriver à gauche de l’écran (comme un carrousel) et progressivement, le contenu devient de plus en plus net. Les images présentées dans le site, peuvent être agrandies en cliquant dessus. Certaines images sont complexes et méritent qu’on les observe le plus grand possible. Ces images peuvent également être télécharger directement via le site.

CMS content management system et devellopement

Nous utilisons le CMS Grav (https://getgrav.org) pour le site Ethica, du travail sans obstacle. Ce CMS permettra à Patrick Fontana de gérer et d’intégrer son contenu facilement. Simplement par la gestion de fichier et de dossier. Il ne nécessite pas de base de données. Grav est open-source. Le language utilisé est du Html généré par le CMS, et du css pour la mise en forme, la librairie javascript Jquery, pour l’animation des déplacements des colonnes.

Figures Libres

Figures Libres est un collectif né de la rencontre de deux démarches citoyennes qui animent chacun de ses membres : Porter les messages de commanditaires d'utilité publique, sociale et culturelle ; oeuvrer sur logiciels libres pour créer sans consommer, libérer l'information, interagir et s'enrichir ensemble.

L'équipe

Ethica, du travail sans obstacle, est financé par le Conseil régional des Hauts de France, projet thématique et structurant 2015-2018, unité de recherche Centre de Recherche en Arts et Esthétique (CRAE, EA4291) de l'Université de Picardie Jules Verne. Partenaire scientifique : Modélisation, Information & Systèmes (MIS, EA 4290, UPJV). Stagiaires : Sophie Monnier, Miguel Clemente, Freya Van den Bossche, Théo Hordequin.

Patrick Fontana a reçu en 2013 la bourse brouillon d’un Rêve Pierre Schaeffer de la Société Civile des Auteurs Multimédias (SCAM) et l'aide à l’écriture et au développement aux nouveaux médias du Centre National du Cinéma et de l’image animée, France, (CNC), à l’unanimité du jury.

Patrick Fontana et Tygryz Compagnie, ont reçu en 2016, l'aide à la production DICREAM du Centre National du Cinéma et de l’image animée, France, (CNC).

Ethica a été hébergé et soutenu (2015-2016) par la Fondation Maison des Sciences de l’homme, Paris, direction scientifique, Jean-Pierre Dozon.

The Social and Political Thought Research Group, Brunel University of London a participé au financement de la vidéo de présentation d'Ethica en 2015.

Soutiens institutionnels

    • L’Institut d’Histoire de la Pensée Classique, de l’Humanisme aux Lumières, (UMR 5037, ENS de Lyon)
    • L’École Doctorale de Philosophie de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne
    • L’École Doctorale du Programme de Post-Graduation et Recherche en Philosophie de L’Université Fédérale de Rio de Janeiro
    • Laboratoire de Recherche sur l’Histoire et la Pensée Modernes, Université du Québec, Trois-Rivières

Présentation d’Ethica dans des colloques internationaux et universités

    • Colloque international Spinoza et les arts, organisé par le CRAE et le CERPHI, Paris, 2014
    • Université de Milan, Université de Bergame, Département de philosophie, 2015
    • l’Université UNRIO, de Rio de Janeiro, Faculté de Philosophie, 2015
    • XII Colloque Spinoza et les Amériques, 2015
    • International Symposium for Phenomenology, Pérouse, Italie Jouer avec l’Éthique de Spinoza : les pouvoirs des Digital Humanities au service d’un spinozisme international, 2016

Contact

Tygryz Compagnie Emmanuel Ryz 32 boulevard de Strasbourg CS 30108 75468 Paris Cedex 10, FRANCE Tel : +33 660838433